Nouvelle répression sanglante en Syrie

AFP, 23 avril 2011 :

Onze personnes ont été tuées par les forces de sécurité alors qu’elles tentaient d’assister aux obsèques de victimes abattues lors des manifestations de vendredi.

Au moins onze personnes ont été tuées samedi 23 avril par des tirs en Syrie lors des funérailles de victimes tuées la veille dans la répression particulièrement sanglante des manifestations hostiles au régime, ont indiqué des témoins et militants des droits de l’Homme.

Cinq personnes ont été tuées dans la région de Deraa (100 km au sud de Damas), cinq à Douma (à 15 km au nord de Damas) et une à Damas.

A Douma, à 15km au nord de Damas, au moins cinq personnes ont été tuées lors de funérailles par des tirs de « francs-tireurs » postés sur des immeubles, selon un témoin et un militant des droits de l’Homme sur place joints au téléphone par l’AFP. Des « francs-tireurs » sur les toits d’immeubles ont tiré contre la foule qui se rendaient de la mosquée au cimetière à Douma pour des funérailles, selon ce témoins.

Dans la région de Deraa, où est né le mouvement de contestation, cinq personnes ont été tuées « par les forces de sécurité qui ont tiré à balles réelles sur les habitants se rendant vers Ezreh pour assister aux funérailles ainsi que devant l’hôpital de Deraa », a indiqué un autre militant.

Selon des militants, au moins une personne a par ailleurs été tuée par des tirs des forces de sécurité dans le quartier de Barzeh, à Damas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s