Archives quotidiennes : 15/04/2011

Tortures en Syrie

Dépêche AFP, 15 avril 2011 :

Des personnes, arrêtées lors de contestations du régime, rapportent à HWR avoir été torturées « avec des appareils d’électro-chocs, des câbles et des fouets ».

L’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW) accuse les services de sécurité et de renseignement syriens d’avoir torturé de nombreux manifestants parmi les centaines arrêtés depuis le début du mouvement de contestation il y a un mois.

Lire la suite

Publicités

Gabès: Sit-in à la Société chimique « Al Kimia »

Tunisie Soir, 14 avril 2011 :

Quelque 200 employés d’une société de sous-traitance oeuvrant pour le compte de la Société chimique « Al kimia », à Gabès, ont observé, jeudi, un sit-in empêchant les ouvriers d’Al Kimia d’accéder à leur travail.

Les grévistes ont réclamé leur intégration et la suppression du système de sous-traitance.

La direction générale de la société a estimé que les travaux menés par ces ouvriers notamment le gardiennage, le nettoyage et l’ensachage ne peuvent s’effectuer que dans le cadre de la sous-traitance.

Lire la suite

Les accidents cachés du chantier de l’EPR

France Soir, 15 avril 2011 :

L’Autorité de sûreté nucléaire enquête sur une sous-déclaration des accidents du travail sur le chantier du réacteur EPR.

A Flamanville, dans la Manche, près d’un quart des accidents du travail sur le chantier du réacteur nucléaire EPR, pourraient n’être pas déclarés a indiqué jeudi l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), le gendarme du secteur. « Il y a une enquête en cours sur une sous-déclaration d’accidents sur le chantier », indique Simon Huffeteau, chef de la division de l’ASN basée à Caen et couvrant une partie de l’Ouest. Une dizaine d’entreprises sont concernées par ces accidents, selon les syndicats du chantier, qui accusent depuis longtemps Bouygues, qui pilote le génie civil, et ses filiales de ne pas respecter le droit du travail, ce que dément le géant du BTP. Les syndicats dénoncent des pressions exercées sur des ouvriers sur un chantier de 3.256 personnes hors EDF, avec un tiers d’intérimaires et un tiers d’étrangers.

Lire la suite

La grève continue chez Ferrero

20 Minutes, 15 avril 2011 :

Depuis mardi, l’usine Ferrero à Villers-Ecalle (Seine-Maritime) est à l’arrêt. Plus aucun produit chocolaté ne sort de l’établissement, qui produit normalement 800 000 pots de Nutella et 1,2 million de barres Kinder Bueno. Les salariés demandent notamment une augmentation de 90 € par mois et par personne, ce que l’entreprise a, pour l’instant, refusé. Après avoir proposé une augmentation de 1,2 %, elle a suggéré une revalorisation de 2 % pour ceux qui gagnent plus de 22 500 € par an, et une hausse de 50 € brut pour ceux qui gagnent moins.

Lire la suite

Roanne : Barriquand-Steriflow en grève pour les salaires

Le Progrès, 15 avril 2011 :

La quasi-totalité du personnel de l’entreprise roannaise Barriquand-Steriflow est aujourd’hui est grève.

Entamée mercredi après-midi, la contestation sociale des salariés de cette entreprise spécialisée dans la fabrication d’échangeurs thermiques, vise à faire aboutir les négociations annuelles autour des augmentations de salaires.

Lire la suite