Toyota Onnaing : Journal de la grève du 13 avril

Blog des grévistes de Toyota, 13 avril 2011 :

Les évènements.

Aujourd’hui mercredi et demain jeudi, La grève continue…

Aujourd’hui mercredi, les grévistes ont décidé de se rassembler à 8h30 et de faire le point sur ce que la direction a annoncé hier.

Un autre groupe de grévistes est venu à 4h30 et a distribué un tract. Beaucoup d’échanges ont eu lieu avec les camarades non grévistes.

La production est toujours aussi faible et le mouvement reste toujours aussi fort.
Mardi en équipe bleue, 155 voitures produites pour un plan de 395.

Mercredi en équipe jaune à 13h15, 190 voitures produites pour un plan de 395.
Beaucoup de journalistes sont venus sur le site…

Jeudi 14 avril, à 17H à Valenciennes, les syndicats de l’usine doivent rencontrer la direction départementale du Travail et la direction de TMMF. C’est bien. La direction de TOYOTA devra alors expliquer aux représentants de l’Etat français pourquoi le numéro 1 mondial de l’automobile, qui a accumulé des milliards de bénéfice, refuse de donner une prime exceptionnelle et un 13ème mois aux salariés.

Nous appelons l’ensemble des grévistes, mais aussi l’ensemble des salariés à venir appuyer les délégations syndicales à 16H30 Jeudi 14 avril, à la DDTEFP, derrière le PHOENIX à Valenciennes.

Les décisions des grévistes.

La direction a annoncé le 12 avril, l’arrêt de la production et la mise en chômage partiel pour la quasi totalité des salariés du 21 avril au 2 mai inclus.

La direction dit que c’est à cause d’une usine au Japon qui aurait subi les conséquences du tremblement de terre. Peut être…

Si les patrons de cette usine au Japon ont fait le choix de regrouper leur production sur un seul site, en construisant les bâtiments avec des normes antisismiques minimum pour réduire les coûts et encaisser des bénéfices encore plus importants pendant des années, pourquoi aujourd’hui ce serait à nous les salariés de payer ces choix irresponsables des patrons ?

Et pourquoi çà serait aux salariés ici de payer la facture en étant au chômage partiel ? Pourquoi Toyota nous renvoie chez nous pendant presque deux semaines en faisant payer une grande partie de nos salaires avec de l’argent public sous forme de chômage partiel ?

Toyota dit que nous serons payés à 95 % du salaire net. Mais les 5 % manquants, qui va les payer ? Et pour les intérimaires, comment çà va se passer ?

Évidemment le problème de la poursuite de la grève se pose. Si la grève se poursuit jusque mercredi prochain, l’ensemble des grévistes ne bénéficiera pas du chômage partiel entre le 21 avril et le 2 mai.

L’opinion qui s’est dégagée de l’Assemblée Générale des grévistes, c’est de rester en grève jusque vendredi et de prendre une décision pour peut-être suspendre la grève à partir de lundi 18 avril.

Et si nous reprenions lundi le chemin des ateliers, ce sera la tête haute, tous ensemble !

De toute manière, il vaudrait mieux pour la direction qu’elle cède à nos revendications. Car si elle ne le fait pas, elle prend le risque d’être confrontée à une nouvelle grève encore plus puissante dans les prochains mois.

En effet, les prix continuent d’augmenter et les salaires sont trop faibles. Et l’annonce récente du litre du super à 2€ nous donne une idée de la hausse des prix à venir.

Une prime de 1600 € et un 13ème mois sont plus que nécessaires pour toutes et tous. Face à la hausse des prix, il faut que les salaires suivent.

De l’argent, il y en a dans les caisses de TOYOTA… et dans les caisses de l’ensemble du patronat. Les patrons augmentent les prix, il faut qu’ils augmentent les salaires !

Pour suivre la lutte des ouvriers de Toyota Onnaing :
Le blog des grévistes
Articles sur la grève à Toyota Onnaing sur le blog Solidarité Ouvrière

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s