Syrie : 30 nouvelles victimes de la répression

ATS, 10 avril 2011 :

Vingt-six personnes ont été tuées samedi dans le sud de la Syrie lorsque les forces de l’ordre ont tiré sur les manifestants pour les disperser, ont indiqué dimanche des ONG syriennes et kurdes. Ces heurts sont survenus lors des funérailles de personnes tuées la veille.

Deux autres personnes ont été tuées samedi dans le gouvernorat de Homs, dans le centre-ouest de la Syrie, par les tirs des forces de l’ordre, ont ajouté ces ONG.

Parmi les ONG, qui disent avoir la liste nominative des 28 tués, figurent notamment l’Organisation nationale des droits de l’Homme, le comité kurde pour les droits de l’Homme (Rassed) et le comité de défense des libertés démocratiques et des droits de l’Homme en Syrie.
30 protestataires tués

Des violences étaient survenues vendredi à Deraa, ville rurale de 85’000 habitants à 100 km au sud de Damas, où des milliers de personnes avaient manifesté contre le régime. Samedi, des manifestants ont participé à des funérailles à Deraa de personnes tuées la veille, selon un militant des droits de l’Homme.

Le président de l’Organisation nationale des droits de l’Homme, contacté au Caire, avait fait état de 30 manifestants tués par les forces de l’ordre à Deraa.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s