Forte mobilisation des salarié(e)s chez Carrefour

AFP, 9 avril 2011 :

Les syndicats qui ont appelé à la grève dans les hypermarchés Carrefour samedi se félicitaient à la mi-journée d’une large mobilisation, avec au moins une trentaine de magasins bloqués par les salariés, tandis que la direction assurait que tous les hypermarchés étaient ouverts.

« Au moins une trentaine de magasins sont bloqués. Dans certains cas, les salariés bloquent les ronds-points d’accès aux hypermarchés », a indiqué Terglav Dejan, secrétaire fédéral FGTA-FO, dont les propos ont été confirmés par Franck Gaulin, délégué syndical central CGT.

De son côté, un porte-parole de la direction a affirmé: « Tous nos magasins sont ouverts et accueillent les clients ».

Ce dernier n’était pas en mesure dans un premier temps de fournir une estimation de la participation des salariés à ce mouvement de protestation contre les propositions de la direction de hausses de salaires pour 2011.

Dans les Bouches-du-Rhône par exemple, le fonctionnement de plusieurs magasins était perturbé, selon les syndicats.

« Nous bloquons les accès des automobiles sur les parkings, il y a peu de clients qui rentrent. Je peux vous dire qu’à Aix-en-Provence, le magasin est mort », a déclaré une responsable du syndicat FO du Carrefour d’Aix-en-Provence et porte-parole du syndicat pour le littoral, Dominique Beltrand.

Selon des correspondants de l’AFP, les grévistes avaient parfois éparpillé ou érigé des barrages de chariots, distribuant des tracts aux piétons.

Selon Terglav Dejan, outre des magasins totalement bloqués, d’autres établissements connaissaient des taux de grévistes allant jusqu’à 85%.

« Même là où nous sommes moins présents, il y a 30 à 50% de grévistes », a affirmé le délégué de FO, premier syndicat chez Carrefour (environ 45% des voix).

« Certains sont ouverts, mais il n’y a qu’une caissière ! », a-t-il ajouté, assurant à l’AFP que le mouvement s’annonçait « comme un succès sans précédent ».

« C’est un mouvement qui s’annonce assez mémorable. Il est largement suivi », a renchéri Franck Gaulin. « J’espère que la direction entendra », a-t-il ajouté.

La direction de Carrefour a annoncé vendredi qu’elle allait rouvrir les négociations sur les salaires, proposant aux partenaires sociaux de se retrouver à la table des négociations mercredi.

FO, CFDT et CGT ont néanmoins maintenu leur appel refusant, selon M. Gaulin, de tomber « dans un piège grossier » visant à casser le mouvement de samedi.

Ils protestent contre l’augmentation proposée des salaires de 1% en mars et de 1% en octobre, assortie d’une remise de 10% (au lieu de 7%) sur les achats dans les magasins de l’enseigne et d’une participation aux frais d’entretien des tenues de travail de 6 euros par trimestre, jugeant que cela ne suffit pas à compenser l’inflation et la perte de pouvoir d’achat des dernières années.

« Il faut savoir que les 3/4 de nos caissières vont faire leurs courses dans des hard-discount », expliquait samedi une responsable FO du Var, Chantal Puig.

2 réponses à “Forte mobilisation des salarié(e)s chez Carrefour

  1. Pingback: Echos de la mobilisation des salarié(e)s de Carrefour | Solidarité Ouvrière

  2. Pingback: Carrefour : La CGT 21 ne veut pas des « lots de consolation  | «Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s