Débrayages à Procter & Gamble Amiens

Dépêche AFP, 6 avril 2011 :

Une partie des salariés de Procter & Gamble (PG) à Amiens procédait à des débrayages mercredi, pour demander une augmentation de 50 euros pour tous les salariés et contre « le mal-être au travail », a indiqué à l’AFP une source syndicale.

Mécontents de l’issue des négociations salariales, le quart des équipes de nuit ont cessé le travail pendant deux heures, soit 48 salariés sur 200, selon Jocelyn Bédé, délégué syndical CFDT. Le mouvement se poursuivait avec les équipes de jour.

Selon le délégué, l’intersyndicale – composée également de la CGT, FO et la CFTC – a appelé à faire grève « contre le mal-être au travail, les salaires qui sont bloqués et toujours plus de travail et de pression ».

Jointe par l’AFP, la direction du site, qui emploie quelque 950 salariés, n’a pas souhaité s’exprimer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s