Etats-Unis : Manifestations ce week-end pour la liberté syndicale

Métro Montréal, 2 avril 2011 :

Des opposants aux projets de loi visant à empiéter sur les droits d’association syndicale des employés de la fonction publique en Ohio, au Wisconsin et ailleurs aux États-Unis ont planifié une série de manifestations, à compter de ce week-end, qu’ils associent à l’héritage de l’ancien leader des droits civiques Martin Luther King.

Des écologistes et des groupes de soutien à la main-d’œuvre font partie des organisations unissant leurs forces pour contrer des lois limitant la portée des syndicats, en association leur lutte actuelle à cette des Noirs pour l’égalité raciale pendant les années ’60. Ils surnomment leur démarche «la relance du rêve».

En Ohio, une loi entérinée jeudi par le gouverneur républicain John Kasich interdit les grèves par les employés de la fonction publique, élimine l’arbitrage exécutoire et limite le pouvoir de négociation de 350 000 travailleurs de l’État aux salaires et à certaines conditions de travail.

Appuyée par la majorité républicaine à la Législature, la loi a fait l’objet d’éloges par des groupes du monde des affaires et des militants du mouvement Tea Party, qui la jugent nécessaires pour l’avenir de l’économie de l’Ohio.

Les syndicats et les démocrates s’opposent à cette législation, qui a attiré des milliers de manifestants à l’édifice de la Législature de l’Ohio au cours du dernier mois.

La Fédération américaine du travail et Congrès des organisations industrielles (FAT-COI), un groupe de coordination syndicale, a annoncé vendredi la tenue de 20 manifestations dans 14 villes de l’Ohio. La plupart d’entre elles auront lieu lundi, journée qui coïncide avec l’anniversaire de l’assassinat de Martin Luther King à Memphis, en 1968.

Une vingtaine d’États tiendront des manifestations semblables, dont le Maine, la Pennsylvanie, l’Indiana, le Missouri, la Floride et le Minnesota.

Le FAT-COI a rappelé que Martin Luther King avait manifesté son soutien envers 1300 employés des services d’assainissement de Memphis, en grève, lorsqu’il a été tué.

«À la veille de sa mort… Martin Luther King fils a déclaré : ‘Le travail qui sert l’humanité. C’est digne et c’est valorisant’», pouvait-on lire sur un dépliant annonçant la tenue des manifestations.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s