Archives quotidiennes : 25/03/2011

Répression en Jordanie : un mort

L’Alsace, 25 mars 2011 :

Un manifestant jordanien est décédé vendredi au au cours de violentes manifestations à Amman, le premier décès depuis le déclenchement du mouvement de contestation en Jordanie il y a trois mois, a confirmé à l’AFP son fils.

Ce décès avait été précédemment annoncé de source médicale.

«Mon père, Khairy Jamail Saad et moi étions sur la place Jamal Abdel Nasser. Lorsque les violences ont commencé, je prenais des photos, mon père n’était pas loin, la gendarmerie nous a attaqué, puis des amis m’ont dit « ton père a été blessé il est dans une ambulance »», a indiqué Nasser 34 ans, chauffeur de taxi.

Lire la suite

Publicités

Les ouvrières et les ouvriers du nettoyage ont des droits !

Tract CGT diffusé aux ouvrières de TFN non reprises sur leurs chantiers par Orchestral Services – Enett sur les sites Pôle Emploi de Franche-Comté.

Les ouvrières et les ouvriers du nettoyage ont des droits !

Avec le transfert des chantiers de nettoyage des agences de Pôle Emploi de Franche-Comté de TFN à Orchestral Services – Enett, plusieurs salariées se sont retrouvées chassées de leurs postes de travail. La direction d’Orchestral Services – Enett a cherché tous les moyens pour se débarasser de certaines salariées et contourner l’obligation de conserver l’ensemble des salariées sur leurs chantiers. La direction d’Orchestral Service – Enett a en plus bien souvent traité ces salariées avec mépris et sans le moindre respect.

Lire la suite

Dole : Poursuite de la grève à C & K

France 3 Franche-Comté, 25 mars 2011 :

Dole (39) : A l’appel de la CGT, des salariés de l’entreprise de composants électroniques sont en grève depuis mardi.

Les salariés de C & K ont entamé un mouvement de grève pour réclamer des hausses de salaires, ainsi que des embauches.

Lire la suite

Lyon : La CGT chômeurs devant le MEDEF

25 mars à Lyon : Action de la CGT Privés d’Emploi et Précaires du Rhône devant les bâtiments du MEDEF.

Manifestation et répression en Syrie

TSR, 25 mars 2011 :

Des dizaines de manifestants ont été tués vendredi lors de protestations qui se sont étendues de Deraa à Damas et à de nombreuses villes de Syrie. L’annonce par les autorités de mesures sans précédent de démocratisation n’a pas calmé les revendications des opposants. Au Yémen, le président Saleh se dit prêt à remettre le pouvoir « en mains sûres ».

Selon un militant syrien des droits de l’homme qui a requis l’anonymat, « dix-sept manifestants ont été tués par des tirs contre un rassemblement de manifestants se dirigeant vers Deraa. Ils ont été visés à Sanamein » 40 km au nord de Deraa. Il n’était pas possible de confirmer ce bilan dans l’immédiat.

Les forces de sécurité auraient aussi tiré sur des manifestants rassemblés dans le centre de Deraa, près de la maison du gouverneur qui avait été limogé. « Il y a eu des victimes », selon la même sources.

Lire la suite

Nouvelle journée de manifestation à Sanaa

BBC Afrique, 25 mars 2011 :

Des dizaines de milliers de manifestants étaient dans les rues de la capitale du Yémen Sanaa vendredi, pour réclamer la démission du président Ali Abdullah Saleh.

Le président s’est de son côté adressé à une foule de supporters, il a dénoncé les manifestations contre lui mais s’est dit près à quitter le pouvoir pacifiquement à la fin de l’année.

La présence des forces de sécurité a été renforcée dans la capitale et aux alentours.

Lire la suite

Hongrie : Le procès des personnes accusées d’une série d’attaques contre des Roms doit s’ouvrir

Communiqué d’Amnesty International, 24 mars 2011 :

Les autorités hongroises doivent prendre des mesures en vue de venir en aide aux victimes d’attaques à caractère raciste, a déclaré Amnesty International à la veille du procès qui doit s’ouvrir vendredi 25 mars à Budapest contre les quatre auteurs présumés d’une série d’homicides ciblant des Roms.

Un père et son fils tués à Tatárszentgyörgy comptaient parmi les Roms pris pour cibles.

« Alors que s’ouvre ce procès attendu de longue date, la protection des communautés roms en Hongrie contre le harcèlement et les violences racistes doit figurer au premier rang des priorités, a indiqué Barbora Cernusakova, experte sur la Hongrie d’Amnesty International.

Lire la suite