Archives quotidiennes : 20/03/2011

Manifestation à Lisbonne contre l’austérité

Dépêche AFP, 19 mars 2011 :

Plusieurs milliers de salariés des secteurs publics et privés de différentes régions du Portugal ont manifesté samedi à Lisbonne contre les mesures d’austérité dans un contexte de crise politique après l’annonce d’un nouveau plan de rigueur du gouvernement.

« Salaire gelés, avenir condamné », « Le pays ne s’en sort pas avec des politiques de droite », « A chaque jour qui passe, le gouvernement ne sème que malheur », scandaient les manifestants qui se sont rassemblés dans le centre de Lisbonne à l’appel de la CGTP, la principale confédération des travailleurs portugais, proche du Parti communiste.

« Précarité ce n’est pas l’avenir » et « Basta! Les travailleurs en ont marre de payer la crise », pouvait-on lire sur des autocollants arborés par certains manifestants, tandis que d’autres brandissaient des pancartes colorées proclamant: « Nous luttons parce que nous avons raison! » ou encore « non à la précarité ».

Lire la suite

Publicités

Des milliers de manifestants à Casablanca

Des milliers, 10.000 selon les organisateurs, de personnes ont manifesté le 20 mars dans les rues de Casablanca pour la liberté, la justice sociale et contre la corruption.

Grève à la société « Tunisie Autoroutes »

Tunisie Soir, 19 mars 2011 :

Les agents de la société «Tunisie Autoroutes» ont mené samedi une grève de 15 heures à 16 heures au niveau de toutes les stations de péage des autoroutes entre Tunis-Sfax, Tunis-Medjez el Bab et Tunis-Bizerte.

Le secrétaire général du syndicat de l’autoroute de Tunis-Medjez el Bab a indiqué à l’Agence TAP  » que ce mouvement au cours duquel les agents ont porté le brassard rouge, a été mené suite au non aboutissement des négociations avec le ministère du Transport et de l’Equipement ».

Lire la suite

Montceau-les-Mines : Grève à Michelin pour les salaires

Le Journal de Saone-et-Loire, 20 mars 2011 :

Jeudi, une trentaine de salariés Michelin se sont regroupés devant le bâtiment du service du personnel pour demander une hausse de leur salaire. À la vue de l’augmentation des bénéfices de l’entreprise, passés de « 104 millions d’euros à 1 049 millions d’euros en 2010 », selon Serge Allègre, délégué CGT, le syndicat demande « la réouverture immédiate des négociations de salaires ». Le syndicaliste requiert une augmentation mensuelle des salaires de « 350 €». Le coût de la vie en constante augmentation (gazole, fioul, gaz) vient renforcer la motivation de sa demande.

Lire la suite

Grève au magasin But de Nanterre

Le Parisien, 20 mars 2011 :

Une trentaine de salariés étaient en grève hier après-midi dans le magasin But de Nanterre, à l’appel de cinq syndicats. Leur principale revendication est l’obtention du treizième mois. La direction répond qu’elle a proposé des mesures spécifiques, corrigeant les effets de l’inflation sur les bas salaires, notamment : garantie pour le personnel de caisse d’une rémunération minimum de 1415 € brut après six mois d’ancienneté et augmentation de 2% au 1er avril, ainsi qu’une revalorisation de 60% de la prime du personnel de dépôt à la même date (de 5 à 7 €)… Elle propose aussi aux syndicats un complément de participation de 300 € en moyenne pour les salariés à temps plein, contre signature d’un accord. D’autres magasins étaient perturbés à Nemours (77), Fresnes (94) et Osny (95).

Oman : Protestation des ouvriers des raffineries

Dépêche AFP, 20 mars 2011 :

Environ 200 employés de deux raffineries d’Oman ont manifesté dimanche pour demander une réévaluation de leurs salaires alors que le mécontentement et l’agitation persistent malgré des concessions faites par le sultan Qabous bin Saïd.

Les manifestants affirment être les employés les moins bien payés du secteur pétrolier dans les Etats du Golfe. La semaine passée, des ouvriers d’un champ pétrolifère s’étaient mis en grève.

Lire la suite