Archives quotidiennes : 16/03/2011

Les « pompiers » du nucléaire de la centrale de Fukushima

Le Monde 16 mars : De quelques dizaines de travailleurs sous-équipés et sacrifiés dépend le sort du Japon, qui est pourtant dotés dans tous les domaines des technologies les plus avancées. Voilà le résultat du capitalisme.

Combien sont-ils ? « Les cinquante de Fukushima », comme les a baptisés la presse anglaise après des déclarations du gouvernement japonais ? Soixante-dix, comme le suppose le Guardian, ou encore cent soixante-dix, comme l’a enfin déclaré Tepco, l’exploitant de cette centrale nucléaire japonaise où la multiplication des accidents depuis le séisme de vendredi 11 mars fait craindre une catastrophe majeure.

Ce qui frappe tout d’abord, c’est la solitude de ces hommes. Ce n’est que mercredi qu’un hélicoptère de l’armée a été mobilisé, sans succès, pour tenter de refroidir un des réacteurs, et qu’il a été envisagé d’utiliser les canons à eau de la police. La plupart des huit cents salariés de la centrale ayant été évacués mardi quand la radioactivité a augmenté, le sort du pays est dépend largement d’un faible nombre d’employés et de sous-traitants, ce que le premier ministre a reproché à l’entreprise, tout en rendant hommage à ces personnels. Les soldats sont de plus en plus nombreux sur le site, selon le New York Times.

Lire la suite

Publicités

Réquisition d’un train par les forces de l’ordre

Communiqué de la fédération CGT des cheminots, 16 mars 2011 :

A l’heure où l’extrême droite, avec l’appui de certains ministres, tente de faire ressurgir auprès de l’opinion publique, des idées nauséabondes.

A l’heure où des députés de droite recommandent de faire faire demi-tour « aux bateaux de réfugiés pour les renvoyer chez eux ».

Les forces de l’ordre ont, mardi 15 mars 2011, réquisitionné une partie du TER 86023 au départ de Cannes pour reconduire 39 personnes sans papiers à la frontière italienne. Au-delà du nombre de personnes concernées, puisque la préfecture conteste ce chiffre, c’est la méthode qui est condamnable !

Lire la suite

Révoltes en Iran à l’occasion de la fête du feu

Révolution en Iran, 16 mars 2011 :

Les rapports reçus et publiés par le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran et l’Organisation de la Jeunesse Communiste font état de protestations et de révoltes à travers tout le pays dans la soirée du 15 mars, fête du feu en Iran célébrée le dernier mardi de l’année (le 21 mars c’est le Novrouz ou nouvel an iranien).

Vidéo, Téhéran, 15 mars 2011, moto des basidji en flammes :

Ainsi à Sanandaj, les forces de répression ont tenté de bloquer toutes les routes et attaquaient les jeunes. On compte plusieurs affrontements entre population et forces de répression, en particulier autour du bâtiment du conseil municipal où des vitres ont été brisées. Vers 20 heures, la population scandent des slogans comme « mort au dictateur » ou « Moubarak, Ben Ali, maintenant au tour de Said Ali ».

A Kamyaran, certains quartiers étaient complètement occupés par les forces de répression, ce qui n’a pas empêché la population de célébrer la fête du feu dans les jardins et de scander des slogans contre la dictature.

Lire la suite

Grève à l’intermarché de Roullet-Saint-Estèphe

Sud-Ouest, 16 mars 2011 :

Les principales revendications de l’intersyndicale des établissements d’Intermarché (ITM logistique alimentaire international) n’ayant pas été acceptées par la direction centrale, une grève a été déclenchée hier matin, à 4 h 30 à la base logistique Intermarché, située à Roullet-Saint-Estèphe (Charente). « Une grève, soulignent Philippe Vrignon, délégué syndical CGT et Michel Saillard délégué syndical FO, qui a de fortes chances d’être reconduite aujourd’hui, si les négociations au niveau national n’aboutissent pas. »

En réponse aux syndicats, la direction propose une augmentation de salaire de 1,8 % plus 125 € de prime d’intéressement, une proposition, selon les syndicats, « largement insuffisante par rapport aux résultats du groupe ».

Lire la suite

Deux cents ouvriers en grève à la fromagerie de Beauzac

News Auvergne, 16 mars 2011 :

Depuis lundi matin, le personnel de la fromagerie de Beauzac (Haute-Loire) observe un mouvement de grève. 80 % du personnel de la laiterie-fromagerie a stoppé le travail. Hier à 10 heures ce sont environ deux cents personnes qui occupaient l’entrée. Les manifestants protestent contre leurs conditions de travail et demandent 150 euros d’augmentation par mois. « La grève est prévue pour une durée illimitée, tant que la direction ne voudra pas négocier avec nous », prévient la CGT.

Bahreïn : La monarchie envoie des blindés contre les manifestants

TF1, 16 mars 2011 :

Les forces bahreïnies ont violemment délogé mercredi matin les manifestants qui campaient sur la place de La Perle à Manama pour réclamer des réformes depuis près d’un mois. Il y aurait des victimes.

Depuis un mois maintenant, des manifestants tenaient bon sur la place de la Perle à Manama, la capitale du petit royaume sunnite de Bahreïn. A la suite des révoltes en Tunisie puis en Egypte, les opposants au régime, en majorité chiites, réclamaient des réformes politiques. Mais après le Printemps arabe, ne viennent pas toujours de beaux jours. Mercredi des centaines de policiers de la force anti-émeutes, arrivés à bord de tanks, de véhicules de transport de troupes et de bus, ont repris le contrôle de la place après avoir lancé des dizaines de grenades lacrymogènes sur les manifestants.

Lire la suite