Grève des travailleurs de la Transtu

G Net, 14 mars 2011 :

Les bus de la Transtu ont disparu ce lundi de la circulation, au grand dam des usagers qui ont eu beaucoup de difficultés à rejoindre leurs lieu de travail, et les établissements éducatifs et universitaires.

Et pour cause, un débrayage général observé par les agents d’exploitation de la société, que le ministère de tutelle considère comme « un refus de travail et non une grève, car, il n’a été précédé d’aucun préavis », nous indique une source informée du ministère du Transport et de l’Equipement.

Le débrayage a commencé depuis vendredi, aux entrepôts d’al-Bokri et de Tebourba. Une délégation du ministère soit le secrétaire général et un chargé de mission ont rencontré les représentants des grévistes dont la revendication principale est le départ de Sassi Yahia, l’actuel PDG de la société des Transports de Tunis (Transtu), étant un ancien membre du comité central du RCD.

Un audit de l’inspection générale du ministère a été désigné, pour plancher sur les dossiers administratifs et financiers et déceler les éventuels cas de corruption, indique notre source. Cet audit rendra ses résultats entre aujourd’hui et demain, c’est à la lumière du rapport de l’audit qu’une décision sera prise, ajoute la même source.

« Le ministère ne peut prendre une décision politique, mais une décision technique sur la base de motifs bien argumentés », précise-t-elle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s