Grève pour les salaires à JC Decaux Toulouse

La Dépêche, 11 mars 2011 :

«Ici, à Toulouse, 100 % des personnels de terrains sont en grève. Nous demandons une hausse des salaires de 100 € brut par salarié. » Patrick Mir, délégué syndical CGT à l’agence toulousaine de JC Decaux exprime son souhait de poursuivre un mouvement de grève débuté mardi dernier. Mercredi, des discussions avec la direction ont permis quelques avancées parmi lesquelles une augmentation générale de 1,6 % sur les salaires et 0,5 % sur l’intéressement collectif.

Publicités

Une réponse à “Grève pour les salaires à JC Decaux Toulouse

  1. Ministère de l’écologie : filiale de JC Decaux

    Communiqué de presse – 1er juin 2011

    Collectif des déboulonneurs, Paysages de France, Résistance à l’Agression Publicitaire
    « Grenelle de l’affichage » : rupture complète du dialogue

    En fin de matinée une trentaine de militants de nos trois organisations ont bloqué le ministère de l’Environnement pendant quatre heures. Des banderoles ont été déployées sur le trottoir et dix personnes sont entrées pour occuper la cour de l’Hôtel de Roquelaure.

    Cette action visait le décret relatif à l’affichage publicitaire, découlant de la très permissive Loi Grenelle II : généralisation des bâches géantes, écrans publicitaires et aucune mesure efficace concernant la taille et la densité des panneaux…

    Un article du Canard Enchaîné de ce jour révèle ce que nous savions de longue date. Ainsi une source ministérielle rapporte que « les gens de Decaux ont littéralement tenu [le] stylo pour écrire le décret. Dès qu’un truc ne leur plaisait pas, ils [le] faisait réécrire » .

    Le président de la République a rappelé récemment que le respect de la loi était « intangible » : le comble serait que, dans le cas d’espèce, la loi soit écrite par ceux-là mêmes qui, depuis trente ans, l’ont violée.

    Ainsi JCDecaux dicte et Madame Kosciusko-Morizet obéit.

    La Ministre se répandait récemment dans la presse sur l’art de politiser l’écologie ou d’écologiser la politique. Elle a fait son choix et devient la championne toutes catégories du blanchiment écologique !

    Nous ne serons pas la caution morale du saccage organisé des paysages et de l’agression publicitaire. Madame Kosciusko-Morizet assumera les conséquences politiques de son inaction et de sa complicité sur ce sujet. Qu’elle ne prétende plus que cette thématique lui tient à cœur !

    Enfin, n’ayant pu rencontrer la ministre, et puisqu’il vaut mieux s’adresser à Dieu qu’à ses saints, nous irons prochainement discuter directement avec JCDecaux.

    Pour plus d’informations sur ce décret, voir : http://www.deboulonneurs.org/articlhttp://paysagesdefrance.org/spip.ph

    Contacts presse : – Collectif des déboulonneurs – 06 62 60 06 12 – Paysages de France – 06 82 76 55 84 – Résistance à l’agression publicitaire – 06 22 73 08 73

    Paysages de France est une association loi 1901 ayant pour objet de lutter contre toutes les formes de pollution visuelle en milieu urbain et non urbain

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s