Le 8 mars au Caire

Un appel avait été lancé par des militantes des droits des femmes pour une manifestation de femmes Place Tahir le 8 mars 2011, Journée Internationale des Femmes, à la fois pour commémorer la mémoire de celles et ceux qui sont tombé(e)s sous les coups de la répression, rappeler la participation des femmes à la révolution contre Moubarak et exiger l’égalité. Nehad, responsable du Centre Egyptien pour les Droits des femmes, a ainsi sur Al-Jazeera : « nous rappelons à la société les principe de la révolution dans sa totalité : égalité et dignité humaine ».

Alors que les femmes ont commencé à lancé des slogans comme « plus de droits pour les femmes », un groupe de réactionnaires s’est placé devant les femmes pour scander « al shab yoreed esqat al madam » / « le peuple demande le retrait des femmes ». Des hommes venus soutenir le rassemblement féministe ont également été agressé verbalement, tandis que d’autres réactionnaires se contentaient de beugler « illégitime ! » face aux revendications égalitaires des femmes.

Al Jazeera indique que lorsque des réactionnaires ont commencé à insulter verbalement des manifestantes, en particulier sur la façon dont elles étaient habillées, quelques femmes, choquées, sont parties. Mais la majorité est restée et des hommes se sont également interposés entre le groupe de réactionnaires moyen-âgeux et les femmes, scandant aussi des slogans favorables à l’égalité et à la liberté des femmes.

Vidéos :

Une réponse à “Le 8 mars au Caire

  1. Pingback: Ce qu’il s’est passé pour les femmes de la place Tahrir | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s