Journée de mobilisation vendredi en Belgique

7sur7, 2 mars 2011 :

De nombreux secteurs seront touchés vendredi dans le cadre de l’action nationale lancée par le syndicat socialiste et libéral pour protester contre l’accord interprofessionnel (AIP) 2011-2012. Le syndicat chrétien n’y participe pas.

A Bruxelles, une concentration de militants est attendue devant la Banque nationale de Belgique à 11h00, au boulevard Berlaimont. A Liège, des piquets de grève seront installés un peu partout, notamment devant les sièges des grandes banques. « Cette action est symbolique car après la crise financière, les grandes entreprises, dont les banques, réalisent de nouveau des bénéfices et nous estimons qu’elles doivent maintenant redistribuer leurs bénéfices », souligne Egidio Di Panfilo, secrétaire général du SETCa Liège.

Industries, écoles…
Un rassemblement est prévu vers 10h00-10h30 devant la gare des Guillemins. Les Hauts-Sarts et le Sart Tilman seront par ailleurs perturbés, de même que les secteurs de l’industrie, de la métallurgie et de la sidérurgie. La FGTB de Liège-Huy-Waremme a décrété un mot d’ordre de grève générale de 24 heures ce vendredi. Les entreprises, le bassin industriel, la grande distribution, le monde bancaire, le réseau routier, les zonings, etc, seront à l’arrêt, précise un communiqué du syndicat. Des perturbations sont également à prévoir dans les établissements scolaires et sur le réseau aéroportuaire et ferroviaire.

Un appel à la grève générale a également été lancé par la FGTB Brabant wallon. Des dizaines d’entreprises, commerces ou institutions seront fermés et de nombreuses actions seront organisées sur l’ensemble des zonings de la Province, selon un communiqué du syndicat. Dans le Luxembourg, une concentration de militants est prévue à 11h00, place Léopold, à Arlon.

Transports
Au niveau des transports, aucun mot d’ordre de grève n’a été lancé par la CGSP Cheminots. Il est difficile d’évaluer les perturbations qui interviendront pour le trafic ferroviaire mais « dans des villes plus ‘combatives’ comme Liège et Charleroi, des cheminots pourraient se joindre à des actions ou des manifestations », précise Gérard Gelmini, président de la CGSP Cheminots.

Les Tec en grève
Du côté du TEC, l’ensemble des services du TEC Liège-Verviers sera à l’arrêt ce vendredi, avertit le TEC-Verviers. Aucun véhicule ne circulera donc sur les 214 lignes. A Bruxelles, la STIB prévoit d’importantes perturbations sur son réseau de trams, bus et métro. Les lignes les plus fréquentées comme les lignes de métro et l’axe Nord/Sud seront exploitées en priorité mais les fréquences de passage seront plus faibles qu’en temps normal. « Nous appelons les usagers à trouver une alternative le 4 mars au réseau de transport bruxellois. Il risque d’y avoir peu de trafic ce jour là », a expliqué Alex Vonck de la CGSP.

Et les avions?
Au niveau du transport aérien, Brussels Airport n’a pas souhaité faire de commentaire et se prononcer sur l’impact d’éventuelles actions menées par les syndicats. Dans le secteur du commerce, et en particulier dans la grande distribution, les actions devraient être bien suivies un peu partout dans le pays, a précisé Myriam Delmée, du SETCa.

Comeos, la fédération du commerce et des services, par le biais de son porte-parole Peter Vandenberghe, n’a pas voulu s’avancer sur l’étendue d’éventuelles actions. Dans les prisons, aucun mot d’ordre précis n’a été lancé par la CGSP, selon Michel Jacobs. Enfin, à la Poste, les syndicats s’inscrivent dans les actions de la FGTB. Une liberté a été laissée aux régions qui discutent actuellement des actions qui seront menées, a précisé Michel Meyer, de la CGSP Poste.

Dans le Nord du pays
En Flandre, De Lijn prévoit des perturbations partout, sauf dans le Limbourg. Les actions de la FGTB Limbourg se concentreront sur le secteur énergétique et un rassemblement est prévu à 10h00 devant les locaux de Luminus à Hasselt. Par ailleurs, un groupe de la FGTB Métal se rendra au bureau régional de la fédération sectorielle Agoria, également à Hasselt.

A Gand, 2.500 manifestants sont attendus vendredi matin dans le centre de la ville. Une concentration de militants est également attendue à 7h00 devant la gare de Malines et des blocages filtrants et actions sectorielles sont à prévoir dans les entreprises de Flandre occidentale. L’action nationale syndicale est une initiative des syndicats libéral et socialiste. Le syndicat chrétien CSC n’y participe pas.

Publicités

Une réponse à “Journée de mobilisation vendredi en Belgique

  1. Pingback: Journée de mobilisation en Belgique | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s