« Jour de la colère » au Yémen

Biladi, 2 mars 2011 :

Des milliers de personnes se sont rassemblées mardi au Yémen pour le jour de la colère, une manifestation en mémoire des 24 personnes tuées depuis le début de la révolte dans le pays.

Le départ du président Ali Abdallah Saleh au pouvoir depuis 32 ans est réclamé. En réponse, le dirigeant a limogé les gouverneurs de 5 provinces qui conduisent la contestation.

Canadian Press, 2 mars :

Un responsable médical a déclaré mercredi que deux manifestants ont été tués par balles lors de manifestations dans le sud du Yémen contre le régime du président Ali Abdallah Saleh.

Un représentant de l’hôpital a précisé que ces personnes ont été abattues mercredi durant une manifestation dans la ville de Sadr, située dans la province de Lahaj. Il a fait ces déclarations sous le couvert de l’anonymat parce qu’il n’avait pas reçu l’autorisation de parler aux médias.

Des témoins ont raconté que les forces de sécurité ont ouvert le feu et eu recours aux gaz lacrymogènes contre des centaines de protestataires, ces derniers ripostant en incendiant trois de leurs véhicules.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s