Archives quotidiennes : 02/03/2011

Appel à sauver la vie de l’avocat Houtan Kian et de Sakineh Mohammadi Ashtiani

Action urgente : Iran
Appel à sauver la vie de l’avocat Houtan Kian et de Sakineh Mohammadi Ashtiani
2 Mars 2011

La République Islamique d’Iran a condamné Houtan Kian, l’avocat dans l’affaire de la lapidation de Sakineh Mohammadi Astiani, à la mort par pendaison. Il a eu quatre condamnations à mort consécutives. Trois ont été révoquées, la quatrième a été conformée. Des rapports crédibles reçus par le Comité International Contre la Lapidation confirment ce fait.

Houtan Kian a été arrêté en octobre 2010 avec Sajjad Ghaderzadeh, le fils de Sakineh Mohammadi Astiani, et deux journalistes allemands, lors d’une interview. Si plus tard les trois autres personnes ont été libérées, Houtan Kian est menacé d’exécution imminente. De plus, la condamnation à mort de Sakineh Mohammadi Ashtiani a été confirmée. En apprenant cette nouvelle, on rapporte que Sakineh a tenté de se suicider mais a survécu.

Nous sommes horrifiés par ces atroces condamnations à mort et appelons à une action urgente pour stopper leur exécutions et obtenir leurs libérations inconditionnelles. Ils n’ont rien fait de mal. Le seul crime de Houtan Kian a été de défendre une femme menacée de mort par lapidation. Le seul crime de Sakineh est d’être une femme dans la République Islamique d’Iran et sous la loi de la Charria.

Lire la suite

Journée de mobilisation vendredi en Belgique

7sur7, 2 mars 2011 :

De nombreux secteurs seront touchés vendredi dans le cadre de l’action nationale lancée par le syndicat socialiste et libéral pour protester contre l’accord interprofessionnel (AIP) 2011-2012. Le syndicat chrétien n’y participe pas.

A Bruxelles, une concentration de militants est attendue devant la Banque nationale de Belgique à 11h00, au boulevard Berlaimont. A Liège, des piquets de grève seront installés un peu partout, notamment devant les sièges des grandes banques. « Cette action est symbolique car après la crise financière, les grandes entreprises, dont les banques, réalisent de nouveau des bénéfices et nous estimons qu’elles doivent maintenant redistribuer leurs bénéfices », souligne Egidio Di Panfilo, secrétaire général du SETCa Liège.

Industries, écoles…
Un rassemblement est prévu vers 10h00-10h30 devant la gare des Guillemins. Les Hauts-Sarts et le Sart Tilman seront par ailleurs perturbés, de même que les secteurs de l’industrie, de la métallurgie et de la sidérurgie. La FGTB de Liège-Huy-Waremme a décrété un mot d’ordre de grève générale de 24 heures ce vendredi. Les entreprises, le bassin industriel, la grande distribution, le monde bancaire, le réseau routier, les zonings, etc, seront à l’arrêt, précise un communiqué du syndicat. Des perturbations sont également à prévoir dans les établissements scolaires et sur le réseau aéroportuaire et ferroviaire.

Lire la suite

Chypre-nord : Manif contre l’austérité

Extraits de dépêche AFP, 2 mars 2011 :

Quelque 30 000 Chypriotes turcs se sont unis lors d’une manifestation pacifique tenue mercredi dans l’enclave turque de Chypre-nord contre le plan d’austérité du gouvernement qui, selon eux, leur a été imposé injustement par la Turquie.

Les partis de l’opposition et de nombreux syndicats dénoncent les importantes réductions salariales dans les secteurs privé et public, qui avaient été annoncées l’année dernière, suivant une ronde de négociations entre les autorités chypriotes turques et le gouvernement de Turquie, qui lui verse environ 600 millions $ US en redevances par année. (…)

Lire la suite

« Jour de la colère » au Yémen

Biladi, 2 mars 2011 :

Des milliers de personnes se sont rassemblées mardi au Yémen pour le jour de la colère, une manifestation en mémoire des 24 personnes tuées depuis le début de la révolte dans le pays.

Le départ du président Ali Abdallah Saleh au pouvoir depuis 32 ans est réclamé. En réponse, le dirigeant a limogé les gouverneurs de 5 provinces qui conduisent la contestation.

Lire la suite

Pour les salaires, l’emploi et l’amélioration des conditions de travail, seule la lutte paie !

Tract de la CGT ADDSEA (secteur social, Doubs) à propos de « l’accord » sur les NAO de la Direction Générale. L’ensemble des syndicats de l’ADDSEA (CFDT, CGT, FO, SUD et CGC) ont refusé de signé cet accord.

Aucun syndicat n’a signé les NAO à l’ADDSEA
Pour les salaires, l’emploi et l’amélioration des conditions de travail, seule la lutte paie !

L’accord proposé en février 2011 par la Direction Générale en conclusion des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) de 2010 ne permet pas plus que celui de 2009 la moindre avancée concernant les salaires. Rappelons que la CGT demandait par exemple l’application de l’article 39 de la convention collective qui permet de réduire de trois à un an ou de quatre à un an et demi la progression à l’ancienneté, la remise en place de la majoration familiale ou pour les correspondants de nuit, l’application de la grille de salaire avec la « sujétion internat ». Aucune des revendications de la CGT pour permettre un coup de pouce sur nos salaires n’a été retenue. Et il ne s’agit pourtant que de revendications minimales, dans le cadre conventionnel, pour offrir un léger coup de pouce sur nos salaires, alors que les salarié(e)s de l’ADDSEA comme ailleurs subissent depuis des années la hausse des prix et voient leur pouvoir d’achat baisser année après année. Rappelons que pour la CGT, aucun salarié ne devrait avoir un revenu inférieur à 1600 euros nets ce qui est aujourd’hui le minimum pour vivre à peu près décemment, que le seuil de pauvreté est fixé en France à 950 euros mensuel par personne et que bien des travailleuses et des travailleurs de l’ADDSEA ont un salaire inférieur à ce seuil !

Lire la suite

Un professeur écope de 800 euros d’amende pour un coup de pied au proviseur

Site du Nouvel Obs d’après dépêche AFP, 2-03-2011 :
Un professeur du lycée de Gourdan-Polignan (Haute-Garonne) a été condamné par le tribunal correctionnel de Toulouse à 800 euros d’amende pour avoir donné un coup de pied au proviseur de son établissement.

Le 14 octobre 2010, en pleine mobilisation contre la réforme des retraites, Robert Monzani, le proviseur du lycée Paul-Mathou, a tenté de retirer des banderoles revendicatives, quand il a été agressé, par le professeur de lettres et d’histoire, selon Alexandre Martin, l’avocat du proviseur.

Me Martin s’estime satisfait de la décision du tribunal, car pour lui l’essentiel était que le proviseur soit reconnu comme victime.

Lire la suite

Grève à 100% au collège Jean-Perrin à Paris 20

AFP, 1 mars 2011 :

Tous les enseignants et CPE du collège Jean-Perrin à Paris (XXe arrondissement) étaient en grève aujourd’hui pour protester contre les coupes budgétaires prévues dans cet établissement à la prochaine rentrée, selon un communiqué des enseignants. Ce mardi, « les professeurs et CPE (conseillers principaux d’éducation) du collège Jean-Perrin sont en grève à 100% », affirme-t-il. Le collège accueille quelque 400 élèves.

L’inspecteur adjoint de l’académie de Paris chargé des collèges, François-Xavier Pestel, a confirmé un taux de grévistes « de l’ordre » de 100%, même s’il n’avait pas encore eu de « remontée » directe du collège ce soir.

Lire la suite