Ghannouchi dégage

Nouvel Observateur, 27 février 2011 :

Le premier ministre tunisien Mohamed Ghannouchi, dont les manifestants réclamaient le départ, a annoncé dimanche 27 février sa démission au cours d’une conférence de presse à Tunis.

« J’ai décidé de démissionner de ma fonction de Premier ministre », a déclaré Mohamed Ghannouchi, qui avait pris les rênes d’un gouvernement de transition après la chute le 14 janvier du président Ben Ali, chassé par la pression de la rue.
« Je ne suis pas le genre de personne qui va prendre des décisions qui pourraient provoquer des victimes », a-t-il dit pour expliquer sa décision.

Rassemblement avenue Bourguiba

Peu avant, de nouvelles violences ont éclaté en début d’après-midi dans le centre de Tunis, où des jeunes se livraient à des saccages en régle au lendemain d’affrontrements ayant fait trois morts.

Scandant des slogans hostiles au gouvernement de transition, les protestataires, rassemblés en petits groupes sur l’avenue Habib Bourguiba, épicentre des émeutes, tentaient d’avancer en direction du ministère de l’Intérieur et d’une rue adjacente où était positionné un blindé de la police.

Des jeunes lançaient des pierres sur des immeubles pour en briser les vitres et ont dressé des barricades pour freiner l’avancée des policiers. Les policiers tentaient en vain de les disperser à coups de gaz lacrymogènes.
La police a également effectué de nombreux tirs de sommation pour faire fuir des groupuscules qui revenaient à la charge en se livrant à un jeu du chat et de la souris avec les forces de l’ordre.

Trois morts samedi

Trois personnes sont mortes dans les affrontements samedi entre manifestants et forces de l’ordre en plein centre de Tunis, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Selon ce communiqué, « trois personnes ont trouvé la mort parmi les douze qui ont été blessées lors de ces heurts et qui ont été transférées dans un hôpital pour y être soignées ». L’utilisation du terme « personne » laisse entendre qu’il s’agirait de manifestants. « Plusieurs membres des forces de l’ordre ont été blessés à différents degrés », selon le communiqué qui ne précise par leur nombre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s