Archives quotidiennes : 27/02/2011

Bizanos: la grève des facteurs reconduite

La République des Pyrénées, 27 février 2011 :

La proposition de la direction de La Poste n’a pas suffi à convaincre samedi les facteurs de Bizanos. Ces derniers ont décidé « à l’unanimité » de reconduire le mouvement de grève entamé mercredi. Un conflit qui touche la distribution du courrier sur les secteurs de Bizanos, Ousse, Sendets, Idron, Lée et Aressy.

Ils protestent contre la nouvelle organisation que la direction souhaite mettre en place. S’ils ont obtenu satisfaction sur une de leurs quatre revendications, ils n’en demeurent pas moins mobilisés.

Lire la suite

Publicités

La révolte se propage jusqu’à Oman

20 minutes, 27 février 2011 :

Le vent de contestation dans les pays arabes n’a pas faibli ce week-end. Il souffle toujours du Yémen au Maroc en passant par Bahreïn et l’Irak et a atteint le sultanat d’Oman, où deux manifestants ont été tués et cinq blessés dimanche par des tirs de la police.

Dans ce sultanat voisin du Yémen, des violences se sont produites alors que des manifestants tentaient d’attaquer un poste de police, selon une source des services de sécurité. Ces incidents s’inscrivent dans le cadre d’un rassemblement de chômeurs à Sohar, à 200 km au nord de la capitale Mascate. Les quelque 250 contestataires (NdR : 2.000 selon Al Jazeera) ont scandé des slogans demandant des emplois, de meilleurs salaires et des mesures de lutte contre la corruption. D’autres manifestations ont eu lieu dimanche à Salalah, dans le sud de ce petit pays de trois millions d’habitants où les partis politiques sont interdits.

Lire la suite

Manifestation à Beyrouth pour la laïcité et les salaires

L’Express, 27 février 2011 :

Des centaines de Libanais ont manifesté dimanche à Beyrouth contre le système politique en vigueur fondé sur des critères confessionnels et communautaires.

Galvanisés par les soulèvements populaires qui agitent d’autres pays arabes, certains manifestants ont scandé le slogan désormais familier : « Le peuple veut faire tomber le régime ».

Le pays du Cèdre est régi par un système complexe de partage de pouvoir censé maintenir un équilibre très délicat entre les diverses confessions et communautés.

Lire la suite

Protestations et répression à Oman

Le 27 février 2011, Al Jazeera informe qu’au moins deux personnes ont été tuées dans la ville industrielle de Sohar dimanche lorsque la police a ouvert le feu sur des manifestations anti-gouvernementales.

2.000 personnes ont manifesté à Sohar dimanche pour demander des réformes politiques. L’agence de presse gouvernementale ONA a confirmé qu’il y a eu des affrontements entre les forces anti-émeutes et les manifestant(e)s à Sohar. Selon un témoin, un commissariat de police et un bâtiment gouvernemental ont été incendié.

Lire la suite

Lutte des ouvriers de la construction à Sanandaj

Dans un communiqué publié le 27 février 2011, le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) indique que 700 ouvriers sous contrats de la construction à Sanandaj se sont mis en grève pour obtenir le paiement de cinq mois de salaires en retard. Au début des protestations, les patrons et la direction ont tenté de menacer les travailleurs et de les disperser, mais les ouvriers ont continué leur lutte et se sont rassemblés devant les bureaux de la directions pour faire connaitre leurs revendications. Face au refus des dirigeants de répondre aux revendications, les ouvriers ont décidé de continuer la grève dimanche 27 février et tentent de populariser leur lutte auprès des habitant(e)s de Sanandaj.

« Journée de la colère » en Irak : Répression des manifestations

Communiqué du Parti Communiste-Ouvrier de Gauche d’Irak à propos de la répression de la journée de la colère le 26 février 2011.

Les milices du pouvoir nationaliste et religieux tuent plusieurs manifestants, en blessent grièvement des dizaines et utilisent la force brutale pour réprimer les manifestants lors du Jour de la Colère en Irak.

Manifestation à Mosoul

Malgré le couvre-feu dans la capitale Bagdad, des immenses foules de gens sont sorties le 25 février, à pied, vers la Place Tahir, qui était complètement bouclée par de hautes barrières en béton et des centaines de miliciens partout. Dans d’autres régions de l’Irak, des manifestations similaires ont eu lieu dans les villes de Mosoul, Fallouja, Hawija et Souleimaniye pour revendiquer la fin du chômage, de la faim, de la pauvreté et des coupures d’électricité, de l’eau potable et demander des comptes aux responsables de la corruption et des meurtres, les libertés et la fin des lois terroristes. Les milices du pouvoir ont affronté les manifestants en ouvrant le feu, en tuant des dizaines. A Hawija, ils ont tué quatre manifestants, cinq à Mossoul et d’autres encore à Fallouja et Al Anbar. Deux manifestants ont aussi été tués par les milices des partis au pouvoir dans la ville de Souleimaniye et les milices ont attaqué la foule avec des matraques, blessant grièvement de nombreux manifestants.

Lire la suite

Skikda : Grève des ouvriers de SOMIK

Dernières Nouvelles d’Algérie, 27 février 2011 :

Des centaines de travailleurs de la société de maintenance industrielle de Skikda ( SOMIK), une filiale de Sonatrach, ont observé dimanche 27 février un sit-in de protestation devant le siège de l’entreprise, sis dans la zone industrielle de cet ville de l’Est d’Algérie, a appris DNA, auprès des travailleurs sur place.

Un important dispositif policier a bouclé la zone industrielle de la ville dès les premières heures de la matinée. Toutefois aucun dérapage n’est à signaler. Les protestataires, en grève depuis mercredi 16 février, exigent notamment la réintégration des travailleurs suspendus (300 environs), la fin des licenciements ainsi que le départ de l’actuel DG et de son staff, accusés de mauvaise gestion.

« Des travailleurs ont été licencié après plus de 15 ans de bons et loyaux services. C’est injuste », fustige un travailleur de la SOMIK, père de famille, joint par téléphone.

Lire la suite