Archives de Tag: Belgique

Bpost Louvain : En grève contre le manque d’effectifs

7 sur 7, 12 septembre 2014 :

Les postiers de Louvain ont arrêté le travail spontanément vendredi matin, après avoir distribué les journaux, afin de protester contre le manque d’effectifs. L’action durera toute la journée.

"La direction locale s’était dite prête à engager 10 personnes et en a effectivement engagé 5. Mais seuls 2 d’entre elles sont toujours au travail. Bpost doit s’interroger sur sa politique d’engagement", a indiqué Jean-Pierre Nyns (CGSP).

Grève de 24 heures dans un hôpital d’Alost

Le Soir, 8 septembre 2014 :

Une grève de 24 heures a débuté lundi matin à l’hôpital communal d’Alost, ainsi qu’aux deux autres sites de Grammont et Wetteren. Le personnel proteste contre un plan de réorganisation. A la suite de cette grève, plusieurs interventions planifiées n’auront pas lieu.

L’ASZ Alost doit économiser 3,5 millions d’euros. Le personnel a notamment fait face à une suppression de trois demi-journées de congés (dispenses de services) et certains travailleurs se plaignent du manque d’effectifs dans différents services. Le conflit social se trouvant dans une impasse, les syndicats ont demandé l’intervention d’un médiateur social.

Poursuite de la grève des facteurs à Visé

Actualités du Droit Belge, 20 août 2014 :

La CGSP a annoncé ce mercredi la poursuite de l’action entamée la veille par les agents bpost du bureau de Visé. Les agents protestent contre la nouvelle version de Géoroute, le logiciel qui réorganise les tournées des facteurs. La réorganisation entrainera la suppression de cinq emplois.

La direction justifie la mise en place de la huitième version de Géoroute par une diminution du courrier à distribuer.

Lire la suite

Grève spontanée lundi à l’atelier SNCB de Forest

L’Avenir, 14 juillet 2014 :

Après la moitié de l’équipe de nuit, l’équipe du matin de l’atelier SNCB Technics de Forest a débrayé à son tour, peu avant 8h, pour protester contre une charge et des conditions de travail jugées inacceptables, a-t-on appris de source syndicale.

L’action n’a entraîné que peu perturbations du trafic international. "L’équipe du matin a débrayé spontanément vers 7h40. Les travailleurs se sont mis sur les voies et ont bloqué pendant quelques minutes le train Thalys reliant Bruxelles à Strasbourg, avec des eurodéputés à bord. Mais nous ne bloquons plus de trains, nous attendons qu’un membre de la direction de B Technics se déplace à l’atelier pour discuter avec les travailleurs", explique Philippe Dubois, secrétaire permanent CGSP Cheminots pour la région de Bruxelles.

Lire la suite

Bruxelles : Ouverture d’un squatt par des réfugiés

La Libre Belgique, 10 juillet 2014 :

Bruxelles : Au moins une centaine de demandeurs d’asile occupent désormais un home inoccupé.

Ils sont au moins une centaine, sans papiers et demandeurs d’asile, à squatter une ancienne maison de repos située boulevard Léopold II. Sénégalais, Mauritaniens, Guinéens… Même s’il y a aussi quelques Nord-Africains, les nouveaux occupants sont principalement originaires de pays d’Afrique subsaharienne. Depuis environ deux semaines, ils ont investi un immeuble inoccupé depuis la faillite de la société propriétaire.

Lire la suite

Forest : Préavis de grève à la SNCB

Belga, 10 juillet 2014 :

Les équipes du matin et de l’après-midi de l’atelier Technics SNCB de Forest ont voté, jeudi, en faveur d’un second préavis de grève contre le projet de réduction du personnel, a annoncé vers 14H45 Philippe Dubois, secrétaire permanent CGSP cheminots pour la région de Bruxelles. L’assemblée générale avec l’équipe du soir aura lieu après 22 heures.

Sur les 82 travailleurs présents au matin, 67 ont voté pour le dépôt d’un nouveau préavis de grève, 3 contre et 12 se sont abstenus. L’ensemble des 31 personnes de l’équipe de l’après-midi ont voté en faveur d’une nouvelle action de grève. Le durcissement des actions entraînera une perturbation du trafic international, l’atelier s’occupant de l’entretien des trains Thalys et Eurostar.

Lire la suite

Thermic Distribution: les ouvriers empêchent le départ du matériel

RTBF, 7 juillet 2014 :

Les 170 travailleurs de Thermic Distribution à Couvin, entreprise en faillite spécialisée dans la fabrication de poêles, bloquent ce lundi matin depuis 07h00 les portes de la fonderie afin d’empêcher l’ex-propriétaire de "vider l’entreprise de toute sa substance", a indiqué dimanche Gérard Luwel, permanent syndical FGTB.

A nouveau du remous chez Thermic Distribution à Couvin. Nous vous annoncions la semaine dernière la reprise d’une partie des activités, à savoir la fabrication de pièces de fonte pour voirie. Ce lundi matin, le personnel bloque les portes de l’entreprise. Il veut empêcher l’ancien propriétaire de récupérer du matériel dans un autre secteur de la fonderie. Ce matériel (des plaques-modèles qui servent à la fabrication de poêles en fonte) est nécessaire, voire indispensable à la relance de l’activité. S’il disparaît, il deviendra difficile de convaincre un éventuel repreneur d’investir de l’argent et de créer de l’emploi. . L’ancien propriétaire de Thermic estime qu’elles lui appartiennent. Il veut donc les récupérer, un camion doit venir dans la journée à Couvin pour les embarquer. Les anciens travailleurs ne l’entendent pas de cette oreille. Ils bloquent l’usine depuis 7 heures, ce lundi matin. Par cette action, le personnel de Thermic veut éviter que l’entreprise "soit vidée de toute sa substance"

Lire la suite